18 novembre 2009

Tour 1

Après une journée de relaxation bien "méritée" nous avons bien sûr décidé de nous visiter l'intérieur de Bali, car cette île heureusement ne résume pas qu'à ses côtes. La veille nous avons donc loué les services d'un guide (anglophone, mais il est aussi possible de choisir francophone), pour une expédition le lendemain. Ce tour est en déjà paramètré, toutefois il est possible de sauter des étapes, où d'en remplacer par d'autres, etc.. Ce n'est pas très formel. Nous l'avons pris dans une sorte de kiosque prêt de notre hotel, je ne me rappelle plus du nom, mais il y'en a plus d'un. Cela nous a coûté 35 euros, dont 10 euros de caution. L'expédition commence à 9h00 et se termine en fait d'après-midi.

Singapour___Cambodge___Bali_242_

Les danses balinaises sont réputées pour l'élégance de la gestuelle et la beauté des costumes. La Danse des Kris (kris: sorte de poignard) est un mélange de danse et de combats rituelles parlant de la rencontre entre Bayon (le Bien) et Rangda (le Mal). Certes par moment c'est un cacophonique, mais les danses sont d'une grace rare (ci-dessus). L'acte final où, sous l'effet d'une malédiction jeté pour Rangda, les guerriers tentent de s'empaler avec leur kris. Bien sûr Barong intervient pour les sauver (ci-dessous).

Singapour___Cambodge___Bali_245_

Singapour___Cambodge___Bali_247

Bien sûr les tours sont toujours l'occasion pour découvrir d'artisanat local. Bali possède une culture riche et ancienne. Bref autant c'est de sculptures (ci-dessus) incluant nombre de figures mythologiques ou même de simple de vie. Ceci dit je précise directement que ces sculptures - du moins celles-ci - sont particulièrement chères, où simplement plus onéreuses que ce qu'espère le touriste occidental... Un petit avant-goût des magnifiques rizières balinaises en terrasses, un véritable chef d'oeuvre de maitrise agricole.

Singapour___Cambodge___Bali_249_

Je ne rappelle plus du nom de ce restaurant (ci-dessus), ceci dit vu son aspect et son emplacement (en face du Mont Batur), il est loin d'être introuvable. Nous avons pris 3 buffets et des boissons pour un total de 280 000 rupiah (20 euros). L'intérieur est constitué d'une grande salle décorée à la mode balinaise, avec en son centre un buffet d'inspiration asiatique. Ceci dit le plus impressionnant et l'immense terrasse avec une vue imprenable sur les vallées en contrebas (ci-dessous)...

Singapour___Cambodge___Bali_254_

Singapour___Cambodge___Bali_272

Avec ses 1717m le Mont Batur (ci-dessous) est le second sommet de Bali. Il s'agit d'un volcan dont la dernière éruption en 1963 à laisser autour du géant un parterre de lave noire, où la végétation tente tant bien que mal de s'installer. Il est possible de faire des excursions jusqu'au sommet, notamment pour y observer le lever du soleil. Nous y sommes juste passés, il n'en reste pas moins impressionnant. Sur la 2e photo ci-dessous on aperçoit la mer de lave solidifié qui entoure le volcan, dont le sommet fut déchiqueté lors d'éruptions successives. 

Singapour___Cambodge___Bali_387_

Singapour___Cambodge___Bali_255_

Singapour___Cambodge___Bali_278_

Singapour___Cambodge___Bali_392_

Situé contre le Mont Batur, formé par une ancienne caldera, le Lac Batur (ci-dessus) est le plus grand de l'île. De nombreux points de vue permettent d'admirer ce lieu exceptionnel, où grace à l'altitude le climat se révèle particulièrement doux, voir frais. Bref un site à voir, qu'il s'agisse de boire un verre au bord du lac ou même pique-niquer dans les hauteurs. A proximité on trouve de belles zones boisées (en dessous). Situées entre 1500 et 2000 m d'altitude, souvent noyées dans un brouillard dense, ces forêts développent des formations végétales étonnantes comme ces brins de mousses démésurés (ci-dessous)!

Singapour___Cambodge___Bali_395

Besakih (ci-dessous) est le plus grand temple de Bali et le plus vénéré. Situé aux pieds du Mont Agung, il ne s'agit pas d'un temple unique, mais d'une série de terrasses et de pagodes, entremêlées de jardins et de corridors. L'ensemble a été restauré après la terrible éruption de 1963.
Entrée: 1 euro par personne.

Singapour___Cambodge___Bali_402_

Singapour___Cambodge___Bali_419_

Les pagodes possèdent un certain nombre de merus (toits successifs - ci-dessus) en chaume, dont le nombre varie en fonction des castes. Ainsi, une pagode à un meru est le lieu où vient prier la classe la plus basse, alors que les pagodes à onze merus sont réservées aux familles princières. Avant de devenir le symbole de l'horreur nazie, la Swastika a toujours eu une très grande importante dans la symbolique hindouïste. Elle est la représentation de la création ou de la destruction associée au dieu Brahma, selon dans quel sens elle est tournée.

Singapour___Cambodge___Bali_418_

Ce temple est quasiment labyrinthique, mélant terrasses et escaliers allant en tout sens. Il n'en est pas moins agréable de se perdre et d'avoir la chance au detour d'un chemin de tomber par exemple sur une porte finement ouvragée - même si la forte humidité ambiante à tendance à assombrir les pierres rendant les détails moins évidents...

Singapour___Cambodge___Bali_436

Singapour___Cambodge___Bali_432_

Cette Attacus atlas - le plus grand papillon nocturne du monde (jusqu'à 30 cm d'envergure!) - se repose sous la protection d'une sculture. Une procession de balinais (ci-dessous) siégeaient dans le temple principal. Il n'est pas autorisé pour les touristes de pénétrer dans l'enceinte même du bâtiment, ceci dit comme la photo en témoigne il est possible d'observer les fidèles, sans pour autant enfreindre les règles. C'est également dans ce temple que ce réunissent les hindouistes de Bali et de bien autres régions d'Asie pour célébrer la très solennelle Eka Dasa Rudra.

Singapour___Cambodge___Bali_438_

Posté par Romain en Asie à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Tour 1

Poster un commentaire